nike-time-is-precious

nike time is precious

 

C’est en naviguant par hasard sur des pages Internet que nous sommes tombés sur cette étonnante campagne du célèbre équipementier sportif Nike.  Alors même si elle n’est pas franchement actuelle, un article sur celle-ci méritait de lui être dédié, d’autant plus qu’elle n’a pas fait tant parler d’elle.

C’est au cours du week-end du 10 et 11 décembre derniers que Nike a dévoilé sa nouvelle campagne running « Time is precious ». Celle-ci n’a rien d’habituel, elle ne montre ni visage, ni paysage, ni produit, elle ne montre rien à part du texte. Ceci peut être assez déroutant et surprenant mais finalement cette simplicité se suffit à elle-même.

La campagne qui se veut minimaliste a été réalisée en collaboration avec l’agence Wieden+Kennedy. On entend une voix à la fois féminine et robotique qui nous reproche de passer 10h par jour devant nos écrans et en énumérant tous les choses que nous faisons sur nos écrans et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. En plus d’être dits oralement, les mots sont également écrits. La manière dont les activités sont énoncées les connote comme inutiles, insignifiantes, pour nous et notre bien-être, la marque veut nous faire prendre conscience qu’elles ne représentent rien d’autre qu’une perte de temps. D’autant plus qu’après avoir énuméré ces activités on voit et s’afficher « Time is precious »  accompagné audiblement du « tictac » d’une horloge. Et finalement le spot se finit par une invitation à aller courir.

La campagne a été déclinée à travers différents spots se basant sur le même modèle minimaliste.

L’ensemble des spots ne se veut pas moralisateur mais humoristique, sarcastique, un ton qui est propre à la marque et qui lui apporte de l’originalité à nos yeux. La campagne a été diffusée sur Internet, ce qui peut être ironoque quand on sait qu’elle remet en question notre paresse et notre procrastination numérique. Cependant elle est justement diffusée là où elle est la plus suceptible de toucher cette cible de personnes connectées qui flemmardent sur Internet. De plus, la campagne met en avant qu’elle ne dure qu’une  seule minute et donc qu’il suffit d’une seule minute pour pouvoir changer ses habitude et optimiser son temps en allant – pourquoi pas – courir.

 

Cette campagne est radicalement différente de ce que la marque produit habituellement. En effet, on a davantage l’habitue d’y voir des visages et des silhouettes. La marque communique en général sur ses produits, elle remet rarement tout un mode de  vie en question comme ici. Cette campagne est la preuve que nous évoluons dans un monde polarisé puisque si les aujourd’hui les marques de sport connaissent un succès notable, elles savent aussi que leurs cibles passent la majeure partie de leur temps à être connectées et à surfer sur Internet. A travers la créativité et l’impact de cette campagne, Nike a ainsi réussi à contacter et marquer le consommateur dans son quotidien et même à bousculer ses habitudes de vie.

 

Lyem

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>